Se mettre à son conte ! – stage tout public

Ce qui m’importe c’est de vous amener à être dans votre nature personnelle, créative, sincère, en relation d’âme à âme avec le Conte, tout en respectant l’identité culturelle de l’histoire.

Les objectifs :

Vous serez accompagné pour entrer en relation avec l’univers culturel d’un conte afin de prendre conscience des enjeux de la Parole et des paroles véhiculées par cette histoire. Puis pour vous mettre à votre conte avec l’histoire que vous aurez commencé à apprivoiser, il s’agira de l’incarner. Dans ce but, des pratiques seront là pour réveiller ou déployer davantage votre liberté créative unique, singulière qui s’exprimera par votre corps et votre voix.

Ceci passera par deux axes pédagogiques :
  • Une sensibilisation à ce qu’est un conte, un mythe, une fable, une légende, autant de matières constitutives de ce patrimoine immatériel de l’Humanité ( reconnu par l’Unesco comme un bien fondamental), que le conteur en prenant la parole sur les paroles de ces histoires doit transmettre, de mon point de vue, avec une certaine conscience, connaissance et responsabilité.
  • Des pratiques ludiques avec mise en situation corporelle, improvisation, écriture, méditation,  pratiques de conte individuelle et  collective afin de vous mettre à votre conte avec liberté et créativité.

… et idéalement un troisième temps de restitution dans lequel vous contez devant un vrai public.

On apprendra à:
  • Se constituer une méthodologie de recherche sur l’identité culturelle d’un conte
  • Aborder un imaginaire nourri de mémoires : celles d’un peuple, de paysages, de coutumes, de saveurs et couleurs qui ne nous sont pas forcément familières. Ceci pour ne pas commettre de contre sens symbolique.
  • Habiter son conte
  • Donner une parole, l’engager avec son corps, sa voix
  • Transmettre une parole, l’engager avec sa conscience, son cœur
  • S’approprier le conte avec sa créativité personnelle en créant le lien avec l’origine culturelle de l’histoire : être cohérent, en harmonie

Des temps de questions-réponses autour des connaissances transmises seront prévus. Des temps de recherches sont à prévoir !

Modalités :

Ce stage peut se faire sur deux jours, idéalement quatre jours sont nécessaires pour un groupe de 10/12 personnes.

La restitution des stagiaires peut se faire dans un second temps, ce qui est même souhaitable, pour leur laisser le temps de cheminer avec le conte travaillé durant le stage.

Autour de ma pédagogie :

Témoignages de stagiaires

Me contacter pour organiser une session de formation.

Extrait de la charte de l’Unesco sur le patrimoine culturel:

« Ce que l’on entend par « patrimoine culturel » a changé de manière considérable au cours des dernières décennies, en partie du fait des instruments élaborés par l’UNESCO. Le patrimoine culturel ne s’arrête pas aux monuments et aux collections d’objets. Il comprend également les traditions ou les expressions vivantes héritées de nos ancêtres et transmises à nos descendants, comme les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, rituels et événements festifs, les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers ou les connaissances et le savoir-faire nécessaires à l’artisanat traditionnel. »